OpenStack ː Clients ligne de commande

From CC Doc
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page OpenStack Command Line Clients and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎français

Page enfant de OpenStack

OpenStackClient permet d'utiliser plusieurs fonctions du tableau de bord OpenStack, ainsi que d'autres fonctions qui ne sont pas disponibles par l'interface graphique. Pour l'utiliser sur tout genre de machine, virtuelle ou autre, il suffit d'installer le client et de disposer d'une connexion Internet. Les exemples de cette page sont sous Linux.

Installation

Les outils ligne de commande OpenStack sont pour Python et fonctionnent sur un ordinateur personnel ou sur une instance infonuagique. Les différentes distributions de Linux peuvent offrir des paquets précompilés; pour les détails, consultez la documentation d'installation. Si vous avez les permissions d'administrateur, vous pouvez rapidement installer Python et les outils ligne de commande OpenStack.

Ubuntu
sudo apt-get install python python-dev python-pip
sudo pip install python-openstackclient
CentOS 7

Exécuter en tant que root.

yum install epel-release
yum install gcc python python-dev python2-pip
pip install python-openstackclient
Fedora
sudo dnf install python-openstackclient
Note
Si vous ne possédez pas les permissions d'administrateur, vous devez installer Python et pip autrement. Une fois l'installation complétée, vous pouvez installer les outils ligne de commande dans votre espace home comme suit :
pip install --user python-openstackclient
La destination de l'installation est probablement incluse dans le $PATH; vous pouvez cependant vérifier si ~/.bashrc ou ~/.bash_profile inclut la ligne PATH=$PATH:$HOME/.local/bin:$HOME/bin.
SDK

Pour explorer les APIs pour Python, ajoutez export PYTHONPATH=${HOME}/.local/lib/python2.7/site-packages/:${PYTHONPATH} et modifiez python2.7 en fonction de la version de Python installée.

Connecter le client ligne de commande à OpenStack

Vous devez indiquer au client où trouver le projet OpenStack dans l'environnement infonuagique de Calcul Canada. Le moyen le plus simple est de télécharger un fichier de configuration via le tableau de bord OpenStack, ainsi : Compute -> Accès et Sécurité -> Accès API -> Télécharger le fichier RC d’OpenStack.

Il existe 2 fichiers RC dans le East Cloud : v2.0 et v3. À moins d'avoir une raison particulière d'utiliser v2.0, choisissez v3. Si la version du client OpenStack est 2.5.0 ou supérieure, ajoutez la ligne export OS_IDENTITY_API_VERSION=3 au fichier v3 du East Cloud.

Exécutez ensuite la commande

Question.png
[nom@serveur ~]$ source <project name>-openrc.sh

. Lorsque vous devez entrer le mot de passe OpenStack, entrez votre mot de passe CC-Cloud. Pour tester la configuration, entrez

Question.png
[nom@serveur ~]$ openstack image list

.

Si vous utilisez plusieurs fichiers RC (sur les nuages East et Arbutus), méfiez-vous des variables d'environnement qui subsisteraient du dernier fichier RC utilisé car elles pourraient empêcher l'exécution des commandes client OpenStack. Vous pouvez contourner ce problème de deux manières : en détruisant les variables avec unset <variable-name> ou en démarrant une nouvelle session sans variables définies.

Exécuter les commandes

Le client ligne de commande peut être utilisé interactivement en entrant

Question.png
[nom@serveur ~]$ openstack

Entrez ensuite les commandes à l'invite. Chaque commande peut être entrée individuellement en la faisant précéder de openstack, par exemple

Question.png
[nom@serveur ~]$ openstack server list

En mode interactif, faites afficher la liste des commandes disponibles en entrant help à l'invite OpenStack. Les commandes disponibles sont classées en groupes; les plus communes sont présentées plus loin. Pour obtenir la liste des commandes appartenant à un groupe particulier, entrez help <command group>. Pour obtenir les options et arguments liés à une commande, entrez help <command group> <command>. Sachez que plusieurs commandes ne sont disponibles qu'aux utilisateurs ayant les permissions d'administrateur et que dans le cas contraire, un message d'erreur sera affiché. Les commandes qui suivent sont disponibles pour tous les utilisateurs.

Groupes de commandes

Commandes server

add security group migrate resume unlock
add volume pause set unpause
create reboot shelve unrescue
delete rebuild show unset
dump create remove security group ssh unshelve
image create remove volume start
list rescue stop
lock resize suspend

Commandes volume

create set
delete show
list unset

Commandes console

log show url show

Commandes flavor

list show

Commandes image

create save
delete set
list show

Commandes ip

fixed add floating list
fixed remove floating pool list
floating add floating remove
floating create floating show
floating delete

Commandes keypair

create list
delete show

Commandes network

create set
delete show
list

Commandes snapshot

create set
delete show
list unset

Commandes security group

create rule list
delete rule show
list set
rule create show
rule delete

Commandes limits

show

Autres interfaces

En plus de la commande openstack (décrite ci-dessus) qui incorpore dans une même commande la plupart des fonctionnalités, il existe aussi des commandes distinctes pour les divers composants OpenStack qui ajoutent d'autres fonctionnalités. Ces commandes sont installées en même temps que la commande openstack et aucune autre installation n'est nécessaire. Ces commandes sont :

  • nova pour travailler avec des serveurs;
  • glance pour travailler avec des images;
  • cinder pour travailler avec des volumes;
  • heat pour travailler avec l'orchestration.

Categorie:CC-Cloud