Instances virtuelles – Meilleures pratiques

From CC Doc
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page VM Best Practices and the translation is 100% complete.

Other languages:
English • ‎français


Page enfant de Services infonuagiques

Certains utilisateurs ayant rapporté des difficultés avec des instances infonuagiques, nous offrons ici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Mises à jour

La mise à jour de paquets est recommandée pour des raisons de sécurité et elle se fait souvent sans difficulté. Si la mise à niveau d'un système d'exploitation est aussi de bonne pratique, elle peut pour sa part causer certains problèmes. Avant de procéder à la mise à jour de votre système d'exploitation (par exemple de Ubuntu 14.0 à Ubuntu 16.0), faites une copie de sauvegarde de votre instance que vous pourrez utiliser si nécessaire.

Volumes

Volumes de données

Comme il est très difficile d'augmenter la taille d'un volume central (root volume), il peut être indiqué de créer un deuxième volume de données quand une instance n'a pas d'exigences de stockage limitées. Si vous avez besoin de plus d'espace et que l'espace de stockage qui vous est alloué le permet, le volume de données peut être accru assez facilement avec OpenStack, puis d'augmenter le volume logique (s'il y a lieu) et le système de fichiers de votre instance.

Nombre de volumes par instance

N'attachez jamais plus de trois volumes à une instance. Ceci produit l'arrêt du noyau (kernel) et peut affecter les opérations sur les disques des volumes, causant un effet de cascade qui entrave le fonctionnement de l'instance. Dans certains cas (voir ci-dessus), il est préférable de n'utiliser qu'un seul volume que vous pouvez fractionner en plusieurs systèmes de fichiers et que vous pourrez agrandir au besoin.

Plusieurs utilisateurs ont rencontré ce problème sur Arbutus (west.cloud.computecanada.ca); la cause peut cependant être reliée à la taille du volume. Dans un cas particulier, 3 volumes de 100Go reliés à une instance p4-6gb ont causé l'arrêt du kernel à chaque tentative d'opération sur le disque. Il était par exemple très difficile de copier plus de 500Mo de données entre deux systèmes de fichiers.

Nous avons testé un cas semblable sur le nuage de l'Est : avec 4 volumes de 100Go (incluant le volume central), le même système d'exploitation et le même gabarit (flavor) le problème ne s'est pas reproduit. Si cette instance disposait de plus de mémoire (15Go plutôt que 6Go), il semble que ce facteur ne soit pas en cause puisque dans le cas d'Arbutus, nous n'avons pas observé une consommation de mémoire élevée.